Catégories
Religions

Derketo

Derketo

Déesse de la fertilité et de la luxure originellement adorée à Shem, Derketo peut être retrouvée dans les panthéons de beaucoup de royaumes du sud, et en particulier la Stygie, le Zembabwe et Shem.

Derketo est une déité séductrice, une tentatrice, l’essence de la sexualité dépravée. Derketo est une divinité de la fertilité de type Terre-Mère. Ses rites sont orgiastiques, sensuels et sexuels, conçus pour permettre l’épanouissement de la terre. Beaucoup de ses orgies durent des semaines. Les danseuses et prêtresses de Derketo sont également des prostituées du temple, le sexe est le meilleur moyen d’attirer et de retenir les fidèles.

Ses prostituées sacrées sont considérées comme l’incarnation de Derketo elle-même. Elles sont des prédatrices sexuelles qui prennent en elles la vitalité de leurs amants, soit comme sacrifice, soit comme moyen de se satisfaire. Elles s’accouplent avec les autres, en particulier les jeunes hommes, par des ruses ou des illusions trompeuses, par la contrainte ou par leurs propres charmes.

En Stygie, Derketo est une déesse décadente et licencieuse, servant de contrepoids au culte austère et strict de Set, le Grand Serpent.

Pratiquement toutes les villes Stygiennes contiennent un grand temple dédiée à la déesse, où les jeunes filles sont initiées aux mystères érotiques de Derketo.

Les Initiées de Derketo servent en général de courtisanes aux nobles Stygiens et aux hauts-prêtres, alors que les prêtresses pratiquent les arts du plaisir avec certains dévots en échange d’une contribution au culte. Les suivants de la déesse célèbrent les solstices et les équinoxes avec de grandes orgies furieuses noyées dans le vin, invoquant la faculté à donner la vie de Derketo.

Bien que les archi-prêtres de Set méprisent les rituels vulgaires du temple, et que certains voudraient plus que tout au monde voir cette religion chassée hors du royaume, ils savent que les familles de nobles et la classe marchande ne le permettront jamais.

Au Zembabwe elle a conservé son nom Derketo mais est marié au dieu Dagon, certaines cérémonies orgiastique reconstituent l’accouplement renouvelant le monde de Dagon et Derketo.

Le symbole de Derketo est le poisson, représentant ses pouvoirs de fertilité et de vie, Et à Shem elle est fréquemment associée à la rivière de la vie, le Styx.

Derketa

Derketa est la déesse de la mort kushite et la reine des morts. Elle est probablement issue de Derketo du Zembabwei, Stygie et Shem, bien que les attributs des deux déesses soient très différents.

Elle symbolise le cycle naturel de la mort. Il est probable qu’elle soit représentée comme la compagne de du dieu principal de certaines tribus.

Le sacrifice humain fait partie des cérémonies pour Derketa, réalisées avec les pommes empoisonnées de Derketa. Le jus de ces fruits peut tuer, soit par ingestion, soit par application externe. Les prêtres tribaux de Derketa sont réputés pour leur malédictions et l’hypnotisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *