Catégories
Lémuriens

Khitaï

Un royaume important du lointain Orient, protégé des invasions occidentales parla Grande Muraille, La population se regroupe en cités-états dans le nord, dont la plus grande a pour nom Paikang.

Pendant des siècles, les cités-états divisées de Khitaï ont prospéré comme des corbeaux sur un cadavre, se prévalant chacune de la représentation de l’ancien empire déchu de Khari. Périodiquement,un dirigeant ambitieux s élève pour rassembler sous sa bannière quelques cités-états, et le tant attendu Royaume du Milieu de Khitaï est alors temporairement rétabli. Mais les grandes distances nécessaires à la traversée de cette étendue, combinées à la soif d’indépendance qui témoigne de l’ancienne révolte des esclaves qui s’y est déroulée, ont toujours mené ces tentatives à une fin tragique.
Khitaïa étendu son hégémonie sur une vaste région du lointain Orient, Destaïgas du nord jusqu’aux limites de la jungle kambujane. Son influence s’affaiblit au-de là du royaume satellite de Kusan, mais Khitaï prétend dominer tous les pays à l’est des Montagnes de la Nuit. Khitaï a une économie variée. Les cités-états sont des centres de manufacture et de commerce. Les artisans produisent indubitablement d’excellents objets d’art . La nourriture, produite dans une myriade de petites fermes et de ranches ne manque pas. Des mines produisent de l’or, de l’argent, d’autres métaux et des pierres précieuses. Des textiles de soie, des drogues rares, des épices et des ingrédients magiques sont revendus à l’ouest.
Le peuple Khitanien est très ancien et son origine remonte sans aucun doute aux temps Pré-Cataclysmiques. Après le Cataclysme, des réfugiés lémuriens entrèrent en Khitaï et furent promptement réduits en esclavage. Plus tard, les Lémuriens se rebellèrent et renversèrent l’ancienne civilisation khitanienne avant de migrer plus à l’ouest. Pour l’hyborien moyen, le Khitaï est presque légendaire, même si les populations les plus orientales (comme les Turaniens et les Vendhyens) maintiennent un commerce considérable avec les royaumes de Khitaï. Des caravanes travers entre régulièrement la steppe hyrkanienne pour atteindre le royaume de Kusan et les cités états du centre. Certains occidentaux prennent cependant garde à ne pas trop pactiser avec les Khitaniens, craignant que des contacts trop familiers n’incitent ces derniers à migrer vers l’ouest comme le firent avanteux les Hyrkaniens. Khitaï est aussi inconnu pour les Hyboriens que l’était la Chine pour les Européens à l’époque de MarcoPolo.


• Population: 24.600.000.
• Capitale:
Paikang(pop.3.200.000).
• Dirigeant:
Yah-Chieng, Maître du Cercle Ecarlate.
• Villes importantes:
Shu-Chen(pop.1.370.000) et Rou-Gen(pop.670.000).
• Niveau de technologie:
Extrême-Orient pendant l’Antiquité.
• Alliés:
Kusan.
• Ennemis:
Kambuja,Hyrkanie.
• Religion:
Yun.
• Inspirations:
Chine Antique , Film les 3 Royaumes…

Influences connues pour
Robert E. Howard :

Correspond à la Chine. Le nom dérive de Khitan ou Khitai, nom d’un peuple mongol qui conquit la Chine et fonda la dynastie Liao (937-1125).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *