Catégories
Sauvages

Pictes

Le qualificatif est picte. Aussi appelée le Pays Picte, c’est la région la plus à l’ouest du continent, à l’ouest de l’Aquilonie, au nord de Zingara et au sud de Vanaheim.

La frontière aquilonienne avec la Désolation Picte semble avoir fluctuée entre la rivière Tonnerre à l’est et la rivière Noire à l’est. La bande de terre comprise entre les deux, la Marche Occidentale, est de manière très optimiste revendiquée par l’Aquilonie. La côte de la Désolation, longue de près de 1500 kilomètres, ne compte aucune cité portuaire.

C’est le domaine des Pictes des Mers, qui vivent dans de petits villages et dont le niveau culturel est moindre que celui des Pictes de l’intérieur.

Ils ne prennent pas la mer mais parcourent les plages en chassant les phoques et en dépeçant les cadavres de baleines, pour en retirer l’ivoire qu’ils peuvent échanger. L’intérieur du pays est décrit comme une « désolation hurlante».
Les terres s’élèvent en pente douce depuis la côte, couvertes de forêts maritimes d’un climat plutôt agréable en hiver, constituées d’arbres à feuilles larges au sud et de conifères au Nord. Sous le couvert des arbres prolifère une riche vie végétale et animale.

Smilodons et autres grands carnassiers comme les panthères, les serpents géants, les loups et même des dragons rendent la vie très «intéressante» pour les Pictes des forêts. Les terres boisées sont le pays des éléphants, des antilopes et des daims. Les Pictes chassent pour se nourrir mais aussi pour la fourrure qu’ils échangent avec les peuples civilisés de l’est. Même si le Pays Picte est appelé Désolation, il ressemble fort à un paradis pour ses habitants pratiquant la chasse et la cueillette, qui y vécurent pendant les huit millénaires qui suivirent le Cataclysme.

• Population: 600.000.
• Capitale:
Aucune.
• Dirigeant:
plusieurs chefs et shamans.
• Villes importantes:
Aucune (petits villages).
• Niveau de technologie:
Primitif
• Alliés:
Aucun.
• Ennemis:
Aquilonie, Zingara, Cimmérie, Vanaheim.
• Religion:
JhebbalSag, Gullah, Jhil.
• Inspirations:
Amérindiens // Pictes Écossais

Influences connues pour
Robert E. Howard :

Ce territoire correspond à l’Écosse picte avec des éléments de l’Amérique coloniale ; la plupart des personnages pictes de Howard ont des noms d’origine algonquine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *